Dos - Anatomie

Dos – Anatomie

Le dos n’est pas en lui-même un muscle bien qu’on utilise couramment le terme “dos” pour se référer à tous les muscles présents sur cette partie du corps. Le dos s’étend du cou jusqu’au bas du bassin et regroupe un grand nombre de muscles :

Le grand dorsal (ou les grands dorsaux) ;
Le trapèze (ou les trapèzes) ;
Les lombaires ;
Ou encore Le grand rond,l’infra-épineux et le petit rond, le rhomboïde, les petits dentelés ;
Les autres muscles complémentaires.

Le rôle du dos et des muscles qui le composent est de stabiliser tous les mouvements du buste, de lever les épaules, de ramener les épaules et les coudes en arrière, ou encore de lever les bras. Les muscles du dos servent aussi à protéger la colonne vertébrale.

Le dos intervient pratiquement dans tous les mouvements du corps humain et chaque muscle y joue un rôle particulier. Ces muscles se superposent et se croisent pour agir en complémentarité durant les mouvements.

 


 

Le Grand dorsal

Le grand dorsal est un muscle plat et superficiel qui recouvre la plus grande partie du dos, d’où son nom de “grand” car il est le plus large du corps humain. Il s’étend sur la partie inférieure du dos et remonte vers l’épaule.

Le grand dorsal est un muscle très important dans l’esthétique du corps puisque c’est lui qui donne un aspect “en V” au dos s’il est bien développé.

Il permet d’approcher le bras du corps, l’extension du bras vers l’arrière, le tirage et abaissement de l’épaule vers le bas et l’arrière. Il est ainsi sollicité pour soulever le corps (traction), tirer des objets vers l’arrière ou le bas (tirage droit), ou encore dans la natation et l’escalade. Il joue également un rôle dans l’inspiration.

 


 

Le Trapèze

Le trapèze est un muscle large en forme de losange situé sur la partie supérieure du dos, il s’étend du milieu de la colonne à la nuque et aux épaules. Il a pour rôle d’initier les mouvements de la tête, des épaules et des omoplates.

Le trapèze se compose de trois portions :

  • Portion supérieure : elle permet de hausser les épaules, d’étendre la tête en arrière ou de la tourner et de l’incliner sur les côtés.
  • Portion moyenne : elle permet de tirer l’épaule en arrière et de rapprocher les omoplates.
  • Portion inférieure : elle permet d’abaisser les épaules et les omoplates.

 


 

Les Lombaires

Les lombaires sont des muscles situés dans le bas du dos, de chaque côté de la colonne, au niveau des vertèbres lombaires.

Ils sont antagonistes des abdominaux et les complètent pour protéger la colonne vertébrale et maintenir le bassin. Les lombaires permettent l’extension de la colonne, de la hanche (inclinaison en avant ou sur le côté) et permettent la rotation du haut du corps.

Il est très important de travailler les lombaires afin d’éviter le mal de dos et de les renforcer plus sérieusement afin d’éviter les blessures dans de nombreux exercices de musculation.

 


 

Les muscles secondaires du dos :


Le grand rond : situé au niveau de l’omoplate, il agit en complémentarité avec la partie haute du grand dorsal pour générer les mouvements principaux du dos (tirer les bras en arrière ou vers le bas, etc…).

L’infra-épineux et le petit rond : ces deux muscles exercent exactement le même rôle, à savoir la rotation externe. Ils sont situés près du grand rond, au niveau des omoplates.





Le rhomboïde : situé au niveau de l’intérieur des omoplates, il permet de fixer ces dernières sur les côtes.

Les petits dentelés :

  • Petit dentelé postérieur et supérieur : muscle mince et plat situé dans le haut de la région dorsale. Il permet de lever les côtes et participe de manière accessoire à l’inspiration.
  • Petit dentelé postérieur et inférieur : muscle profond et plat, plus large que le supérieur, il se situe sous le grand dorsal au niveau des lombaires. Il permet d’abaisser les côtes et participe de manière accessoire à l’expiration.



 


 

Les autres muscles complémentaires :

De nombreux muscles complètent les muscles principaux présentés ci-dessus :

  • le grand dentelé,
  • la coiffe des rotateurs (sus-épineux, sous-épineux, sous-scapulaire, petit rond),
  • l’élévateur de la scapula,
  • le sterno-cléido-mastoïdien.

Crédits photos :
Anatomie-dos: © 123rf / woodoo007 ; Dos-grand-dorsal: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion ; Dos-trapèze: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion ; Dos-sous-epineux-petit-rond-grand-rond: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion ; Dos-rhomboide-petits-denteles: © Can Stock Photo Inc. / nerthuz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *