Biceps - anatomie

Biceps – Anatomie

Le corps humain regroupe deux types de biceps : le premier, le biceps fémoral, est situé dans la partie inférieure du corps, sous la cuisse. Le second biceps, auquel est consacrée cette page, est situé sur la partie supérieure du bras.

 

On distingue 3 muscles principaux dans l’anatomie des biceps :

Le biceps brachial ;
Le brachial antérieur ;
Le brachio radial ;
Ainsi que d’autres muscles assimilés (coraco-brachial, avant-bras).

Ces muscles permettent d’exercer la rotation et la flexion du bras.


 

Le Biceps brachial

Le biceps brachial s’étend de l’épaule (omoplate) à l’os situé dans l’avant bras, le radius. On parle de “biceps” car ce muscle est composé de deux portions :

  • La courte portion : située sur le côté intérieur du biceps, c’est la moins visible des deux. Avec la longue portion elles forment un tendon puissant, le tendon du biceps, qui permet la stabilisation de l’épaule. La courte portion permet, en complément de la longue, la flexion et la rotation du bras. Très sollicitée lorsque le bras est un peu en avant, c’est elle qui sera la plus développée par tous les exercices de musculation dans lesquels les bras sont avancés.
  • La longue portion : située sur l’extérieur du biceps. Elle compose avec la courte portion le tendon du biceps et agit en complémentarité avec elle dans la flexion et la rotation du bras. La longue portion est très sollicitée dans les mouvements d’épaules, notamment sur les exercices de pectoraux ou de dos pour son rôle de stabilisation. Cela en fait aussi la partie du biceps la plus exposée aux blessures.

 


 

Le Brachial antérieur

Le brachial antérieur est situé en profondeur sous la partie basse du biceps. Il s’étend de la moitié inférieure de l’humérus au cubitus.

Le brachial antérieur est un puissant fléchisseur du coude. Il est sollicité pour tous les exercices impliquant les bras du fait de son rôle essentiel de flexion. Un travail d’isolation de ce muscle permet de “remonter” le biceps.

 


 

Le Brachio-radial

Le brachio-radial, aussi appelé “long biceps” ou encore “long supinateur”, est un muscle de l’avant-bras qui s’insère sur le bord de l’humérus, sous le biceps-brachial.

Il exerce un rôle de fléchisseur du coude, en complément des muscles du biceps. Le brachio-radial est souvent travaillé en musculation car il peut beaucoup gagner en épaisseur.

 


 

Autres muscles assimilés au biceps :

Le coraco-brachial : petit muscle superficiel de la partie haute et antérieur du bras (près de l’aisselle). Il contribue au mouvement du moignon de l’épaule et est fléchisseur et adducteur du bras.

Plusieurs autres muscles, situés dans l’avant-bras, sont souvent assimilés au biceps car ils complètent son action :

  • Le rond pronateur : muscle pronateur, il participe à la rotation de l’avant-bras pour ramener le pouce vers le corps.
  • Le supinateur (court supinateur) : muscle supinateur, il participe à la rotation de l’avant-bras pour amener le pouce vers l’extérieur.
  • Le carré pronateur : muscle profond du poignet, il participe à la rotation de la main.
  • L’extenseur ulnaire du carpe (cubital postérieur) : il participe à l’extension et à l’adduction de la main.
  • Le long extenseur radial du carpe (aussi appelé premier radial ou long radial) : situé juste sous le brachio-radial il est extenseur et abducteur des poignets.
  • Le fléchisseur radial du carpe (grand palmaire) : permet la flexion du poignet.

Crédits photos :
Anatomie-biceps: © 123rf / woodoo007 ; Biceps-brachial: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion ; Brachial-anterieur: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion ; Long-supinateur: © Can Stock Photo Inc. / Eraxion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *